Réveil 95 calendaire 1949/1950

Blangy calendaire 95 (8)Réveil à dateur , corps chromé , aiguilles et chiffres lumineux , pieds boules , vitre en verre plat , diamètre 9,5 cm , poids 445 gr , doté du calibre 95 ; le marteau ne comporte pas de date gravée en creux , selon l’usage de Blangy et des autres fabricants de cette époque , toutefois le logo au coq unijambiste et la fonction dateur permet de le dater de 1949/1950 de manière certaine . Mention Made in France au bas du cadran . Pas de bélière , arrêt de sonnerie au sommet . En 1951 , BLANGY a proposé un réveil calendaire, plus complet à dateur :  jour et date .Blangy calendaire 95 (8)La grande aiguille rouge qui peut apparaître , au premier regard , comme une trotteuse indique , en fait , avec le petit croissant qui la termine la date du jour grâce au 31 chiffres répartis à la périphérie du cadran ; il s’agit d’une « complication » apportée par Blangy en 1949 à son calibre 95 , ce qui était une grande avancée par rapport à la concurrence puisqu’il faudra attendre 1969 pour Jaz , par exemple ,  avec les DATIC ; Bayard ou Vedette n’en ont jamais proposé en réveil mécanique .Blangy calendaire 95 (11) Un bouton poussoir permet le réglage des jours au changement de mois par exemple , sinon le changement de date se fait automatiquement à minuit .blangy point rouge et blancDevant le 3 se trouve un petit orifice qui laisse apparaître soit un point rouge pour le matin soit un point blanc pour l’après midi ( ou l’inverse au choix ) Blangy calendaire 95 (1)anatomie du réveil calendaireBlangy calendaire 95 (5)on voit ici le petit disque bicolore : rouge / blanc qui apparaît dans la petite fenêtre en face du 3 .Blangy calendaire 95 (3)Blangy calendaire 95 (4)calibre 95 modifié Blangy calendaire 95 (9)Blangy calendaire 95 (10)Le dos /cloche dit timbre ne comporte aucun logo Blangy calendaire 95 (2)le pied arrière est fixé sur le cache poussières Blangy calendaire 95 (14)Blangy calendaire 95 (12)Blangy calendaire 95 (6)Pour démonter le réveil , il faudra , endessous , dévisser les pieds boules et le bouton de réglage de la date ; au-dessus il suffit de tirer sur le bouton d’arrêt de sonnerie dont la base fendue et écartée assure son maitien ; pour le replacer il faudra donc le pincer pour le rentrer dans l’orifice . Enfin il faudra dévisser cet écrou qui est caché par le bouton . brevet Blangy calendaireBrevet 1.014.835 déposé en 1949 par la SAMP pour le calibre calendaire : en 12 on reconnaît le bouton poussoir situé en dessous du réveil .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s